Menu

L’Agroalimentaire catalan

Les apprentis inscrits en BTSA TC PAB 1ère année sont partis en voyage « découverte d’une filière alimentaire »dans les Pyrénées Orientales, du 3 au 7 juillet 2017. Les objectifs de cette semaine étaient de découvrir des produits alimentaires et surtout de comprendre les procédés de production et de transformation.
Une semaine chargée en visites professionnelles, de rencontres étonnantes, … et surtout dans la joie et la bonne humeur.

L'Agroalimentaire catalan

Un financement original

Les actions commerciales menées par les jeunes sur cette première année de BTSA (Comice de Feurs, Fête de la fourme,…) ont permis de récolter des fonds. Les alternants ont mis en œuvre différentes compétences clés de leur formation BTSA TC PAB (sélection de produits, de fournisseurs présentant les meilleures conditions commerciales, vente des produits à l’aide d’arguments commerciaux).
Un financement venant compléter la participation de l’établissement et donnant ainsi la possibilité à un groupe de 15 apprentis de profiter d’une semaine complète.

Des visites surprenantes

Des échanges avec les professionnelles ont permis de découvrir le fonctionnement d’une miellerie Rayon d’Or et surtout une dégustation de plus de 30 miels différents récoltés dans la Catalogne et vendus en grande distribution.

La chaleur et le climat méditerranéen a également assuré la découverte de la production d’olive et surtout de l’huile d’olive locale produite essentiellement avec de l’olive « verdale ». Un échange interactif entre les alternants et une coopératrice du Moulin de Millas a validé l’intérêt culinaire de ces huiles reconnues pour leurs qualités gustatives.

La proximité de la méditerranée et des zones de pêche ont amené les apprentis dans une usine de préparation des anchois, à Collioure. Un produit singulier, préparé entièrement à la main, et qui s’exporte dans le monde entier.
Enfin, la typicité des terroirs catalans offre une production de vins et surtout de vins doux naturels étonnants. Les apprentis ont ainsi appréciés les vins catalans produits avec des cépages locaux comme le grenache noir ou le macabeu, mais aussi des vins sucrés comme le Banuyls et le Byrrh, produit mondialement connu dans les années 60. Un vin muté produit dans le fut de chêne le plus grand du monde : plus d’un million de litres.

Une région de vins, et donc une région productrice de vinaigre de vins, à destination des meilleurs ouvriers de France. Un détour insolite à la vinaigrerie de la Guinelle et une dégustation à la cuillère d’une dizaine de vinaigre, une production de vinaigre balsamique et surtout à partir de nos meilleurs crus français.

Vivre le métier de saunier

Une semaine qui se termine aux salins de Gruissan, site historique ouvert depuis 1921 qui permet de récolter chaque année 20 000 t de sel de déneigement et alimentaire. Les alternants ont ainsi dégusté une eau avec une teneur de 260g/litre de sel, des salins dont la couleur rose offrent un paysage surprenant.


Une rencontre étonnante avec les dauphins de Méditerranée

Grâce aux fonds récoltés par les apprentis, le voyage a fait un escale au cœur de la faune méditerranéenne, sur un catamaran. Une ballade en mer de 4 heures animée par l’association à la découverte du vivant pour découvrir d’un peu plus près les dauphins, une rencontre simplement magique…


Une découverte géologique

Les apprentis ont également profité de la beauté géologique de la région. La visite du site des orgues d’Ille sur Têt en est un bel exemple, lieu unique en France, paysage de cheminées de fées à la beauté fragile, éphémère. Il présente des falaises de sables et d’argiles que les pluies ont patiemment ciselées, pour donner à la roche cet aspect écorché, presque lunaire. Ces « Cheminées de fées » ou « Demoiselles Coiffées » sont souvent protégés, est un signe d’érosion qui se présente sous la forme d’une colonne de roche tendre surmontée par une coiffe plus résistante. L’action des pluies est intense sur la partie tendre, et donc sur la colonne dont le diamètre diminue au fil du temps.

Un tel voyage permet de s’ouvrir culturellement, professionnel et même sur le plan humain. En effet, une semaine pour apprendre à se connaître et vivre en groupe est une expérience enrichissante.

Partagez un bout de voyage avec nous !



Auteure : Mathilde Jouffrit - Co Coordinatrice de la formation
Ecrire à Mathilde